Copyright 2024 - AdlC - CdP

Les Cahiers édités par l'association

Vote utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Cahier No 16 Des Contes CreusoisN° 16 - Des Contes Creusois

Au siècle dernier, dans notre vieille province de La Marche, à la veillée, on racontait des histoires, les «nhorles»

Rédigé par Jean Geneton
Illustrés par Marie Line Périllaud

Commander


 

Apperçu:


A propos des contes creusois

Au siècle dernier, dans notre vieille province de La Marche, à la veillée, on racontait des histoires, les « nhorles ». La télévision a maintenant supprimé ces réunions entre voisins. Cette culture traditionnelle a disparu peu à peu.
Aussi, lorsqu'on raconte une histoire, les jeunes auditoires sont souvent émerveillés de ce qui se passait dans 1'ancien temps qu'ils n'ont pas connu.
C'était surtout pendant les longues soirées d'hiver que les veillées se faisaient autour de la cheminée, où un grand feu pétillait autour de grosses « cosses », on faisait griller des châtaignes, les femmes filaient la laine de leurs moutons, tricotaient des chandails ou des chaussettes ou faisaient le ravaudage de vêtements malades; les hommes lisaient ou commentaient le journal, fumaient la pipe ou faisaient des paniers ou des « palissous ».
Ces histoires, les « maïnies » (les grands-mères) les avaient apprises souvent de leurs propres « maïnies ». Elles en connaissaient la trame et suivant leur inspiration, elles les enjolivaient de leur mieux comme des fables, à la manière d'un Jean de la Fontaine qu'elles ne fréquentaient pas, elles tentaient de donner une morale à ces histoires.
Pendant la dernière grande guerre, j'ai été élevé chez mes grands parents car mon père était dans un « camp de vacances » organisé par le « führer ». C'est surtout auprès de ma petite « maïnies », mon arrière grand-mère paternelle, que j'ai entendu ce genre d'histoires.
Et les histoires qui font rêver des gamins de cinq à sept ans, ça marque à tout jamais ! ! !
Alors ce volume n° 2 devait naturellement venir.

Jean GENETON

Les illustrations : Marie-Line PÉRILLAUD

Née en région parisienne, Marie-Line Périllaud a une formation de graphiste.
Coordinatrice culturelle au sein d'un Office de Tourisme, elle réalise des supports de communication et s'occupe d'organiser des expositions dans un espace artistique.
Depuis 2011, en dehors de son emploi, elle a créé plusieurs dessins pour valoriser le département de La Creuse ; ils sont imprimés sur différents supports, tels qu'autocollants, tee-shirts, porte-clés et en vente dans certains offices de tourisme.
C'est avec bonheur et pour votre plaisir qu'elle avait déjà illustré « Les histoires de Jarnages » ainsi que le 1er volume « des contes Creusois ». Elle récidive encore aujourd'hui, pour notre plaisir..


Vous n'avez pas le droit de mettre des comentaires
You have no rights to post comments

Nous avons 1997 invités et aucun membre en ligne

f t g m

Recherche sur le site

Calendrier des évènements:

Mai 2024
D L Ma Me J V S
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

Connexion